Master Brand

Les chats ronronnent pour quatre raisons

Partagez

Intro Text
Le ronronnement est une vocalisation habituelle des chatons et des chats, mais qu'est-ce que cela signifie réellement?

La signification et la motivation du ronronnement d'un chat sont beaucoup plus complexes qu'il n'y paraît. Comprendre pourquoi votre chat ronronne peut vous aider à mieux communiquer et à approfondir votre lien.
Content
Image
Chat roux sur un sofa avec la main d’une femme le caressant

Les chats sont des animaux étonnamment vocaux, qui communiquent par des miaulements, des trilles, des sifflements, des grognementset des cris stridents. Mais le bruit le plus enchanteur et le plus mystérieux qu'ils font est sans aucun doute le ronronnement. Il y a quelque chose de relaxant, presque hypnotique, dans cette vocalisation animale unique. Mais que signifie ce joli son?

Pourquoi mon chat ronronne-t-il continuellement?

Le ronronnement d'un chat peut avoir différentes significations. Voici quatre raisons pour lesquelles votre chat peut ronronner.

1. Les chats ronronnent parce qu'ils sont contents


Les chats peuvent ronronner parce qu'ils sont au chaud, installé douillettement, et qu'ils sont épanouis, comme quand ils sont recroquevillés sur les genoux d'un humain.

2. Les chats ronronnent pour se calmer


S'il est vrai que les chats ronronnent pendant les moments de détente profonde, les comportementalistes ont découvert que les chats ronronnent également pour se calmer dans les moments de stress ou de douleur. Les vibrations à basse fréquence du ronronnement les aident à faciliter leur respiration et à apaiser leurs tensions.

Bien que l’on considère généralement qu'un chat qui ronronne est satisfait, ils sont tout aussi susceptibles de ronronner dans une situation de stress ou de douleur, comme lors d'une visite chez le vétérinaire ou même lors de l'accouchement. 

3. Le ronronnement aide à la guérison 


Les ronronnements ne font pas que calmer votre chat. Les scientifiques pensent également que ces vibrations peuvent aider à guérir les blessures, réparer et construire les muscles, et même agir comme un analgésique, ce qui pourrait expliquer pourquoi les chats blessés ou malades choisissent de dépenser une précieuse quantité d'énergie pour ronronner. Cela pourrait également expliquer pourquoi les chats ont tendance à se rétablir plus rapidement que les chiens après une opération, et à souffrir moins de complications.

4. Les « ronronnements de sollicitation » aident votre chat à s'assurer que ses besoins sont satisfaits

 

Avez-vous remarqué que votre chat ronronne fort quand il veut quelque chose? Ce n'est pas une coïncidence. Les spécialistes du comportement animal ont identifié un type particulier de ronronnement, connu sous le nom de « ronronnement de sollicitation », que les chats semblent utiliser exclusivement pour obtenir quelque chose de leur propriétaire : soit de l'affection, soit de la nourriture.

Le « ronronnement de sollicitation » est un croisement entre un miaulement et un ronronnement, et sa fréquence est proche du son d'un bébé qui pleure. Il s'avère que le ronronnement du chat est un bruit auquel nous sommes naturellement programmés à réagir.

Le ronronnement d'un chat pourrait être profitable aux humains

Le ronronnement des chats pourrait aussi avoir des effets bénéfiques pour les humains. Une étude à long terme menée par le Centre des accidents vasculaires cérébraux de l'Université du Minnesota a révélé que les propriétaires de chats avaient moins de chances de mourir de maladies cardiovasculaires que les autres, et certaines personnes ont suggéré que l'exposition au ronronnement des chats pourrait en être une des raisons. 

Mon chat ne ronronne pas. Dois-je m'en inquiéter?

Chaque chat ronronne d'une manière différente et à un volume différent. Certains chats ronronnent dans un silence presque total, et la seule façon de savoir qu'ils le font est de toucher leur cou ou leur gorge pour sentir la vibration. D'autres chats arrêtent de ronronner ou semblent ne pas ronronner du tout et, sans compter les cas de blessures aux cordes vocales, les scientifiques essaient toujours de comprendre les raisons de ce phénomène.

Les chats sauvages sont plus susceptibles de ne pas ronronner que les chats domestiques, ce qui produit la théorie selon laquelle les mères de chats sauvages découragent le ronronnement de leurs chatons pour les empêcher d'attirer les prédateurs.

Les scientifiques notent également que les chats sauvages sont beaucoup moins bruyants que leurs homologues domestiqués, ne faisant souvent que miauler et ronronner lorsqu'ils sont chatons, et abandonnant ces habitudes à l'âge adulte. Cela peut s'expliquer par le fait que les chats domestiques ont développé leurs tendances vocales pour mieux communiquer avec les humains. Un chat ronronnant peut solliciter des caresses ou des friandises, et un chat miaulant peut obtenir son dîner plus rapidement qu'un compagnon plus calme.
 

Partagez