Master Brand

Les chats peuvent-ils contracter le ver pulmonaire?

Partagez
Intro Text
La bonne nouvelle, c'est que les chats ne peuvent pas contracter les deux types de vers du poumon (Crenosoma vulpis et Angiostrongylus vasorum, plus agressif), qu'on trouve chez les chiens au Canada. Mais la mauvaise nouvelle, c'est que les chats peuvent souffrir de leur propre espèce de ver du poumon, nommée Aelurostrongylus abstrusus.

Voici ce que vous devez savoir au sujet du ver du poumon chez les chats.

Le ver du poumon, chez les chats est difficile à diagnostiquer, car il peut se manifester par des symptômes associés à d'autres affections courantes du poumon (comme l'asthme félin), par exemple la toux, une respiration sifflante et la difficulté à respirer. Au contraire du ver du poumon chez le chien, l'affection touchant les chats adultes en santé est rarement mortelle, mais elle peut affecter plus gravement les chatons et les animaux qui n'ont pas un bon état de santé.
Content
Image
Le chat court sur l'herbe

Qu'est-ce que le ver pulmonaire?

Comme son nom le suggère, le ver pulmonaire est un parasite qui vit dans les poumons et les petites voies aériennes des chats infectés. Les vers adultes pondent des oeufs qui éclosent et libèrent des larves, qui vont se frayer un chemin au travers du tissu du poumon, ce qui l'endommage et provoque des symptômes connexes, comme la toux.

Comment les chats deviennent-ils infectés par le ver pulmonaire?

Le ver pulmonaire du chat est transmis par les limaces et les escargots. Les chats peuvent devenir infectés, soit en mangeant eux-mêmes des limaces ou des escargots infectés, soit en mangeant d'autres animaux ayant mangé des limaces ou des escargots infectés, par exemple, les rongeurs ou les oiseaux.

Le ver pulmonaire est-il dangereux pour les chats?

Le ver pulmonaire du chat cause généralement une maladie respiratoire et des dommages aux poumons. Les chats infectés présentent souvent une toux ou une respiration sifflante, et peuvent avoir de la difficulté à respirer. Les symptômes ont tendance à être relativement bénins chez les chats adultes, mais la maladie peut être plus dangereuse et manifeste chez les chatons et les chats au système immunitaire affaibli.

Les chats peuvent-ils transmettre le ver pulmonaire aux autres animaux?

L'Aelurostrongylus abstrus, le parasite qui affecte les chats, n'affecte pas les chiens, mais il peut être transmis de manière indirecte à d'autres chats. Un chat infecté par le ver du poumon expulsera des larves dans ses selles, contaminant ainsi l'environnement et infectant les limaces et escargots qui y vivent.

Quels sont les signes d'une infestation par le ver pulmonaire chez le chat?

Les symptômes du ver pulmonaire chez le chat comprennent une toux persistante, une respiration sifflante et des éternuements (surtout après l'effort). Du mucus qui s'écoule du museau et une difficulté à respirer sont d'autres symptômes possibles. Ces symptômes peuvent manifester une autre maladie. C'est-à-dire que si votre chat présente l'un ou l'autre de ces symptômes, il est important de le faire examiner par un vétérinaire.

Comment pouvez-vous protéger votre chat du ver pulmonaire?

Décourager votre chat de chasser contribuera à réduire le risque, mais évidemment, c'est plus facile à dire qu'à faire! Les minuscules limaces et escargots peuvent aussi se retrouver dans le bol d'eau de votre chat et s'accrocher à ses jouets. Il est donc important de nettoyer régulièrement ces articles pour réduire le risque de contamination.

Consultez votre vétérinaire pour connaître les options de prévention et de traitement du ver pulmonaire.

Saviez vous que...

Les escargots se déplacent parfois en convois, s'accrochant au dos des uns et des autres grâce à leur mucus, pour conserver leur énergie. Malheureusement, c'est aussi une manière de répandre le ver du poumon.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les traitements vermifuges pour votre chat, cliquez ici.

Partagez