Master Brand

Votre chien mange-t-il des limaces? Il court peut-être le risque de contracter le ver pulmonaire

Partagez
Intro Text
Saviez-vous qu'un parasite posant un risque important pour la santé de votre chien rôde peut-être dans votre jardin?

C'est vrai! Les limaces et escargots que vous trouvez souvent sur la pelouse de votre maison peuvent être porteurs d'un parasite appelé strongle pulmonaire. Si votre chien en devient infecté (souvent après avoir mangé une limace ou un escargot), ce parasite peut poser une réelle menace à sa santé.

Sachez reconnaître les signes avertisseurs du ver pulmonaire afin de garder votre toutou en sécurité.
Content
Image
Les chiens peuvent manger des limaces en jouant dehors.

Pourquoi mon chien mange-t-il des limaces et des escargots?

Les chiens les ingèrent souvent accidentellement. Lorsqu'ils jouent dans le jardin ou en plein air, les chiens peuvent mâchouiller un jouet sur lequel se sont fixées ces petites bêtes, ou boire dans les flaques d'eau où elles se trouvent.

Pour se défendre, les limaces produisent une substance au goût mauvais, ce qui ne suffit pas toujours à repousser les chiens.

Les limaces et les escargots peuvent-ils faire du mal à mon chien?

Les limaces et les escargots peuvent contenir de vers pulmonaires, des parasites qui peuvent causer de graves problèmes de santé s'ils infectent votre chien, comme des difficultés respiratoires, une toux, une fatigue manifeste, une mauvaise coagulation du sang et des saignements excessifs, une perte de poids et même la mort chez les chiots ou les chiens au système immunitaire affaibli.

La substance visqueuse produite par les escargots et les limaces peut-elle faire du mal à mon chien?

Les études ont révélé que les larves de certains strongles pulmonaires peuvent être libérées dans le mucus produit par les limaces.1Cela signifie que votre animal n'a pas besoin de manger un escargot ou une limace au complet pour contracter le ver pulmonaire. Votre chien pourrait devenir infecté en ingérant simplement le mucus.

  • 1. Conboy G et al., Parasitol Res (2017), 116: S41-S54
Image
Les chiens peuvent devenir infectés par le ver du poumon après avoir ingéré le mucus produit par un escargot ou une limace.

Qu'est-ce que le ver pulmonaire?

Le ver pulmonaire, ou strongle pulmonaire, est un ver parasite pouvant infester les chiens, les renards, les autres canidés sauvages et même les ours. À l'heure actuelle, la forme la plus courante de ce parasite au Canada est le ver pulmonaire que l'on trouve le plus souvent chez le renard (Crenosoma vulpis). Les experts s'inquiètent toutefois d'une espèce de ver particulièrement virulente plus répandue en Europe, le ver du cœur français (Angiostrongylus vasorum), qui a été retrouvée dans les provinces de l'Atlantique et qui menace de se propager partout au Canada.

Comment les chiens deviennent-ils infectés par le ver pulmonaire?

Les larves de vers pulmonaires sont transmises par les limaces et les escargots infectés. Les chiens peuvent les contracter lorsqu'ils mangent délibérément ou accidentellement ces visiteurs de jardins habituels, alors qu'ils fouillent la terre, qu'ils boivent dans les flaques d'eau ou qu'ils jouent avec des jouets auxquels se sont fixés ces petites créatures.

Image
Les chiens infectés par le ver du poumon propagent le parasite par leurs selles.

Comment reconnaître les symptômes du ver pulmonaire chez votre chien

Les signes de la présence du ver poumonaire peuvent être facilement confondus avec d'autres maladies. Il est donc important de consulter votre vétérinaire sans attendre si votre animal présente l'un des signes suivants :

  • une toux qui persiste, ce qui constitue le signe le plus commun;
  • des problèmes de respiration, y compris l'écoulement nasal, une bronchite ou des difficultés à respirer;
  • des changements de comportement, comme la dépression ou la léthargie;
  • un malaise général, comme une perte de poids, une perte d'appétit ou une intolérance à l'exercice;

Les chiens atteints peuvent présenter un seul ou plusieurs de ces signes.

Différentes options s'offrent à vous en matière de prévention et de traitement des vers pulmonaires. Consultez votre vétérinaire si votre chien montre des signes d'infection ou si vous voulez en savoir plus sur la prévention de cette maladie.

Image
Chien de berger couché sur le plancher du salon avec une balle

Mon chien a mangé une limace ou un escargot. Que dois-je faire?

Ce ne sont pas tous les escargots ni toutes les limaces qui sont porteurs du ver pulmonaire. Si toutefois vous habitez dans une région où il y a beaucoup de renards et de cas déclarés de chiens infectés par le ver pulmonaire, vous devriez discuter des options de traitement et de prévention avec votre vétérinaire.

Image
Vétérinaire examinant un chien

Quels chiens sont particulièrement à risque d'être infectés par le ver pulmonaire?

Bien que n'importe quel chien peut devenir infecté par le ver pulmonaire, les études ont révélé que les jeunes chiens courent un plus grand risque, possiblement en raison de leur nature particulièrement curieuse. Par contre, les chiens de tous âges et de toute race peuvent être touchés par le ver pulmonaire.

On considère que les chiens connus pour manger des limaces et des escargots font face à un plus grand risque. Cela dit, les limaces et les escargots sont parfois minuscules, et votre chien pourrait en avoir ingérés à votre insu, surtout s'il boit de l'eau accumulée à l'extérieur.

Quelles sont les régions qui posent un plus grand risque pour le ver pulmonaire?

Au mois de mai 2019, la forme la plus courante de ver pulmonaire au Canada, (Crenosoma vulpis), était très répandue parmi les populations de renards roux en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve, infectant de 50 % à 90 % des renards. En outre, on a documenté que la forme la plus virulente de ver pulmonaire, (Angiostrongylus vasorum), se propage dans les provinces de l'Atlantique en infectant les coyotes.

Compte tenu que les renards et les coyotes sont connus pour parcourir de longues distances, il existe un risque significatif de contact avec le parasite pour les chiens des provinces de l'Atlantique, et au-delà. À ce jour, des cas de ver pulmonaire du renard ont été signalés en Ontario et au Québec, et on s'inquiète avec raison du risque que représente ce parasite dans d'autres régions.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez : https://research-groups.usask.ca/cpep/parasitedata/atlantic-canada.php

Comment protéger mon chien du ver pulmonaire?

Il existe différentes options de prévention et de traitement du ver pulmonaire, en fonction de chaque espèce. Il faut savoir que tous les vermifuges n'éliminent pas efficacement le ver pulmonaire! Demandez à votre vétérinaire de vous recommander un vermifuge qui cible précisément le ver pulmonaire en plus d'autres types de vers.

Comment empêcher mon chien de manger des escargots et des limaces?

Il est difficile de garder l'œil sur votre chien en tout temps, mais vous pouvez essayer de réduire son risque de contact avec le ver pulmonaire.

Soyez vigilant(e)

Apportez les jouets et les bols d'eau de votre chien dans la maison le soir venu, pour éviter que les limaces et escargots infectés ne les contaminent. Si toutefois vous les oubliez dans le jardin, veillez à les laver soigneusement avant que votre toutou n'y touche. Examinez et rafraîchissez régulièrement son bol d'eau. Essayez d'empêcher votre chien de renifler dans tous les coins de votre jardin ou dans d'autres zones qui sont susceptibles d'être occupées par les limaces et les escargots.

Surveillez la quantité d'escargots dans votre jardin.

Si votre jardin attire les limaces et les escargots, vous pourriez considérer une méthode de contrôle non toxique de la population. Répandre du sable, des cendres de bois, des grains de café moulus ou des coquilles d'œufs écrasées autour des plantes les éloignera. Une autre méthode consiste à couper des pelures de pamplemousses en deux et les poser, avec la face interne vers le haut, autour de vos plantes. Les limaces n'aiment pas leur odeur ni leur texture. Vous pourriez aussi placer des « pièges de bière » dans votre jardin en enfouissant de petits contenants justes en dessous du niveau du sol et en y versant de la bière. La bière attire les limaces et elles y glissent pour ensuite s'y noyer. Ce n'est pas la fin la plus heureuse pour les limaces, mais si cette méthode rend votre jardin plus sûr pour votre meilleur ami, elle en vaut la peine.

Soyez un propriétaire de chien responsable

Ramasser les selles de votre chien doit déjà faire partie de votre routine, mais pour ce qui est du contrôle des vers pulmonaires, il est particulièrement important de réduire la propagation de ce parasite.

Saviez-vous que...?

… les escargots hibernent? Ce qui est encore plus étonnant, c'est qu'ils n'hibernent pas seulement pendant l'hiver canadien, mais aussi pendant l'été! En fait, lorsque la température est trop extrême pour eux, qu'il fasse trop chaud ou trop froid, les escargots scellent l'ouverture de leur coquille d'une couche de mucus sec appelée l'épiphragme, qui les empêche de se dessécher. Dans cet état, ils peuvent demeurer dormant pendant de longues périodes. Dans les périodes ou les régions touchées par la sécheresse, les escargots peuvent même hiberner pendant des années!

Partagez