Master Brand

Comment toiletter votre chat

Partagez

Intro Text
Les chats adorent faire leur toilette, mais ils ont parfois besoin d’un petit coup de main. Aussi indépendants que peuvent être les chats, ils ont tous besoin de l’aide et de la protection qu’apporte le toilettage.

Content
Un chat qui se fait brosser la tête

Les chats sont des créatures propres de nature, et ils peuvent passer des heures à défaire les nœuds de leur fourrure, à se lécher et à faire leur toilette. Si vous avez déjà été témoin de ce processus rigoureux, vous savez déjà qu’ils sont très fiers de leur apparence.

Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez pas les aider. Il s’agit d’une tâche fastidieuse, après tout. Voici quelques façons de simplifier un peu cette tâche interminable pour votre chat.

Pourquoi toiletter votre chat?

Toiletter votre chat réduit la quantité de poils qu’il avale en se nettoyant, de même que la quantité de poils qu’il perd dans la maison. Lorsque vous brossez votre chat, vous aidez aussi à répartir les huiles naturelles sur son poil, ce qui améliore l’état de sa peau et de son pelage et le libère des nœuds et des saletés et débris, qui pourraient entraîner des pelotes inséparables et des infections cutanées douloureuses.

Brosser votre animal vous offre l’occasion de vérifier qu’il n’a pas de parasites ou de signes anormaux sur la peau ou les oreilles. Quand vous brossez et prenez votre chat dans vos bras, vous êtes plus enclin à reconnaître quoi que ce soit d’anormal et à consulter votre vétérinaire plus tôt pour obtenir un diagnostic et un traitement.

Toiletter régulièrement votre chat à partir d’un jeune âge l’aide à s’habituer à se faire prendre et examiner, et vous offre à tous les deux un moment spécial. Et le meilleur, c’est que ces moments comblent votre chat de bonheur, car il sécrète des endorphines en réponse à l’attention affectueuse que vous lui portez.

Ce ne sont pas tous les chats qui ont besoin d’un toilettage complet, mais ils bénéficient tous du brossage et de la taille des griffes.  Certains chats peuvent aussi avoir besoin d’un bain.

Un chat qui se fait brosser la tête


Assurez-vous que votre chat est confortable.

Les chats se méfient parfois du toilettage par leur maître, alors faites preuve de douceur et allez-y tranquillement, pour laisser la chance à votre chat de s’habituer et de profiter de ces moments. Commencez par de courtes sessions et continuez progressivement en les faisant durer de 5 à 10 minutes.

La fréquence du toilettage dépend du pelage, de l’état de santé et du mode de vie de votre chat :

  • Les chats âgés ont souvent besoin d’un peu plus d’aide pour le toilettage des zones difficiles d’accès.
  • Les chats d’extérieur peuvent avoir besoin d’un brossage fréquent pour garder leur pelage exempt de débris et de nœuds.
  • Les chats d’intérieur peuvent avoir besoin de faire tailler leurs griffes plus régulièrement.

Pour aider votre chat à se sentir détendu, prenez-le doucement, mais avec confiance. Si vous êtes nerveux(se), votre chat le sera aussi. Souvenez-vous toujours de récompenser et de féliciter votre chat pour son bon comportement pendant le toilettage.

Brossez votre chat.

La longueur du poil de votre chat (long, moyen ou court), détermine le type de brosse que vous devez utiliser. Demandez à un professionnel des soins animaliers de vous conseiller dans le choix d’une brosse appropriée. Lorsque vous brossez votre chat, gardez les conseils suivants à l’esprit :

  • Les races au poil long ont habituellement besoin d’être brossées plus souvent que les races au poil court, et certaines ont même besoin d’un brossage quotidien pour prévenir les nœuds.
  • Concentrez-vous sur les zones que votre chat a du mal à atteindre, comme les aisselles, le ventre, sous le cou, derrière les oreilles et l’arrière des pattes.
  • Si les poils de votre chat sont légèrement emmêlés, vous pourriez être en mesure de défaire les nœuds en les brossant, mais les gros nœuds doivent être coupés pour éviter d’entraîner des sensations douloureuses.

Soyez prudents si vous utilisez des objets coupants comme des ciseaux et des tailles-griffes. Les nœuds peuvent se trouver très près de la peau de votre chat. Demandez l’aide d’un toiletteur professionnel ou d’une clinique vétérinaire, surtout si vous craignez de tailler ou couper les poils et griffes de votre animal.

Sachez reconnaître les parasites, les troubles cutanés et un pelage terne

Le processus de toilettage est un bon moment pour examiner de près la peau et le pelage de votre chat. Les parasites externes, comme les puces, les tiques et les mites peuvent entraîner de l’inconfort ou des démangeaisons et même être des vecteurs d’autres parasites comme le ver plat.

Commencez par passer les doigts dans le pelage de votre chat, en portant attention à sa peau pour reconnaître toute anomalie éventuelle. Ensuite, séparez le pelage pour voir s’il y aurait des plaies, des éruptions cutanées, des zones sans poils, des squames ou des zones de peau sèche, des rougeurs ou des parasites.

Un pelage terne ou une peau sèche et squameuse peut être un signe d’arthrite, d’un âge avancé, de carences alimentaires, d’allergies, de problèmes de poids, d’infections cutanées, de diabète, d’hyperthyroïdie (hyperactivité de la glande thyroïde) ou de parasites. Si vous remarquez un changement dans l’apparence de la peau ou du pelage de votre chat, ou que vous vous inquiétez de ses oreilles, parlez-en à votre vétérinaire.

Examinez les oreilles de votre chat.

Quand vous toilettez votre chat, vérifiez que ses oreilles ne présentent pas ces signes d’infection :

  • L’intérieur des oreilles paraît humide ou rouge.
  • Les oreilles présentent plus de mucus que d’habitude (un peu de cire est normal).
  • Votre chat réagit quand vous examinez ses oreilles, alors que d’habitude il le tolère.
  • Les oreilles de votre chat dégagent une odeur désagréable, ou bien il se secoue la tête où se gratte les oreilles.

Si votre chat présente l’un ou l’autre de ces signes d’infection, consultez votre vétérinaire.

Baignez votre chat

Un événement aussi simple que de marcher dans la boue ou sous la pluie peut transformer votre chat en une vraie vadrouille sale. Toutefois, même si beaucoup de chats adorent jouer avec les robinets qui coulent ou sur les planchers de douches mouillés, peu d’entre eux aiment prendre un bain.

Heureusement, la plupart des chats n’ont besoin d’un bain que si leur pelage est très sale et s’ils sont incapables de faire leur propre toilette ou s’ils ont une affection cutanée qui exige l’utilisation d’un shampoing médicamenté.

Les chats peuvent se montrer extrêmement indépendants et refuseront parfois un surplus d’attention. Mais ça ne signifie pas qu’ils n’ont pas besoin de votre aide. Le toilettage de votre chat contribue à le protéger des maladies et parasites, alors n’hésitez pas à aider votre chat à se sentir au mieux de sa forme et à paraître à son meilleur. Et le mieux, c’est que ça vous rapprochera tous les deux.

Partagez