Master Brand

Cinq façons pour les propriétaires de chiens de se préparer au froid

Partagez
Intro Text
Prenez les précautions suivantes pour assurer le confort et la sécurité de votre chien pendant les longs mois d'hiver.
Content
Image
Golden retriever portant un foulard et assis sur des feuilles mortes jaunes

Le Canada est l'un des pays les plus froids du monde. Nos hivers peuvent être difficiles pour nous, et le sont tout autant pour nos chiens. Certaines races de chiens supportent mieux l'hiver que d'autres, comme les huskies, malamutes, samoyèdes et les terre-neuve. Cependant, quelle que soit la race, lorsque nous traversons des périodes très froide, même le chien canadien le plus robuste peut souffrir du froid et même en mourir. Voici ce que vous devez savoir pour garder votre chien au chaud, douillet et en sécurité.

Quel froid est trop froid pour un chien?

Tout dépend de la race, mais en dessous de zéro Celsius, les petits chiens et les chiens à poil court peuvent ressentir le froid davantage que les grands chiens ou les races à poil épais. De même, les chiens âgés et les jeunes chiots sont plus susceptibles de souffrir des effets néfastes du froid que les chiens adultes en bonne santé. Le niveau d'activité de votre chien doit également être pris en compte, car les chiens très actifs restent plus au chaud en hiver que les chiens sédentaires.

Pendant les périodes de froid extrême et lorsque le vent rajoute au froid ressenti, les activités de plein air doivent être réduites au minimum pour toutes les races. Une fourrure épaisse ne peut pas isoler votre chien suffisamment et ses oreilles, son nez, sa queue et ses pattes sont plus exposés que le reste de son corps. Tenez toujours compte de la température extérieure avant de partir pour une longue promenade. N'oubliez pas que vous devez aussi marcher ce chemin au retour! Lorsque le thermomètre baisse, il est plus sage de faire de courtes et fréquentes promenades plutôt qu'une seule longue. Et n'oubliez pas que lorsque le soleil baisse, les températures peuvent également chuter de façon spectaculaire.

Comment garder votre chien au chaud et en sécurité cet hiver

Ces cinq conseils vous permettront de prioriser le confort et la sécurité de votre chien cet hiver.

1. Fournissez un endroit chaud et confortable pour dormir

En règle générale, les chiens ne doivent pas dormir à l'extérieur en hiver. Rien que le fait de les faire dormir dans le garage fera une grande différence et les gardera plus au chaud. Un lit moelleux et une couverture fourniront un endroit chaud à votre chiot pendant l'hiver. Veillez à ce que ce soit à l'abri des courants d'air et faites-en sorte que votre chien puisse facilement y entrer et en sortir par ses propres moyens. Évitez les coussins chauffants, qui peuvent provoquer des brûlures.

2. Offrez à votre chien un chandail ou un manteau

Les races à pelage épais et à sous-poil dense sont plus à leur aise lorsque la température baisse. Cependant, les races au pelage moins fourni et plus fin, comme les lévriers, les pinschers miniatures, les chihuahuas et les whippets, ont besoin d'un chandail ou d'une veste pour s'aventurer à l'extérieur en automne, et d'un manteau plus chaud pendant les mois d'hiver. Certains manteaux ont également des manches en molleton ou en duvet qui se prolongent vers le bas pour garder les pattes de votre chien au chaud.

Pour assurer un bon ajustement, mesurez la taille de votre chien autour du cou, en travers des épaules et autour de la poitrine. Recherchez des modèles qui offrent une coupe ajustée, mais pas trop serrée, et qui sont dépourvus de fermetures éclair irritantes ou d'ornements qui pourraient constituer un risque d'étouffement. La plupart des chiens trouveront le port du manteau étrange au début, mais avec le temps, ils s'y habitueront.

3. Protégez les pattes de votre chien!

Toutes les races, même celles qui ont la fourrure la plus épaisse, peuvent souffrir d'engelures et de blessures aux coussinets de leurs pattes en hiver. L'exposition prolongée à l'air froid et à la neige peut rendre les pattes de votre chien sèches, irritées, fissurées et douloureuses. Le sel sur les trottoirs est un problème pour tous les chiens. En plus d'être douloureux, les produits chimiques qui font fondre la glace sur le trottoir peuvent être nocifs s'ils sont laissés sur la peau ou ingérés.

Le toilettage des pattes de votre chien en hiver est important. Si votre chien a le poil long, coupez la fourrure entre ses orteils et autour de ses coussinets. Cela permet d'éviter l'accumulation de glace douloureuse entre leurs orteils, de réduire la quantité de sel et de produits chimiques déglaçant qui restent sur leurs pattes, et de vous aider à vous occuper de leurs pattes plus efficacement après leur marche.

Après chaque promenade, il peut être utile d'essuyer les pattes de votre chien pour enlever les déglaçant chimiques, la neige ou les débris. En même temps, vous pouvez inspecter leurs pattes pour voir si elles sont fendues et trop sèches. Une fois que leurs pattes sont sèches, vous pouvez appliquer un baume pour les pattes ou de la vaseline pour apaiser toute irritation. Un baume pour les pattes ou de la vaseline doit également être appliqué avant chaque promenade, afin de créer une couche protectrice sur les pattes de votre chien. N'utilisez jamais de crème hydratante pour êtres humains sur les pattes d'un chien.

S'il fait extrêmement froid ou s'il y a beaucoup de déglaçant sur les trottoirs, vous pouvez utiliser des chaussettes pour chien. Il peut être difficile de les mettre et les enlever, car la plupart des chiens ne les apprécient pas. Cependant, une fois que les chiens se sont habitués à les porter, celles-ci peuvent faire une grande différence pour les pattes de votre chien pendant les longs mois d'hiver.

4. Évitez de laisser votre chien à l'extérieur pendant de longues périodes

Surveillez toujours votre chien lorsqu'il est dehors en hiver. S'ils passent trop de temps à gambader dans un jardin froid, leurs oreilles, leur queue et leurs pattes peuvent subir des engelures. Les chiens ne doivent pas non plus être laissés dans les voitures pendant les périodes de froid. La SPCA recommande vivement que tous les chiens dorment à l'intérieur en hiver, même les races hivernales.

5. Connaître les signes de l'hypothermie

Si un chien est laissé à l'extérieur par temps très froid, sa température corporelle peut descendre en dessous des niveaux normaux et il peut tomber en hypothermie. L'hypothermie se produit lorsque les animaux sont exposés trop longtemps à des températures glaciales, ou s'ils ont un pelage froid et humide par grand vent. Une légère hypothermie rend les chiens faibles et inactifs, et ils ne peuvent pas s'empêcher de frissonner. Lorsque l'hypothermie s'aggrave, les chiens ne répondent plus, et leur respiration et leur rythme cardiaque ralentissent. Si vous remarquez l'un de ces symptômes, emmenez immédiatement votre chien dans un endroit chaud et emmenez-le sans tarder chez un vétérinaire. L'hypothermie est une affection extrêmement grave qui peut rapidement être mortelle.

Autres conseils importants pour la sécurité de votre chien en hiver

  • Ne laissez jamais votre chien len liberté dehors pendant une tempête de neige, car il peut rapidement se perdre.
  • Gardez l'antigel hors de portée et hors de vue, car il est extrêmement toxique pour les chiens.
  • Les chiens peuvent et doivent continuer à faire de l'exercice pendant les mois les plus froids. N'oubliez pas de faire de l'exercice en douceur pendant les cinq premières minutes. Comme les humains, les chiens ont besoin de réchauffer leurs muscles, eux aussi.
  • Si vous êtes tous les deux coincés à l'intérieur pendant une période de grand froid, pourquoi ne pas en profiter pour pratiquer des ordres, lui enseigner de nouveaux tours ou cacher des friandises dans ses jouets? C'est un excellent moyen d'aider votre chien à dépenser de l'énergie et de vous divertir tous les deux jusqu'à ce qu'il fasse assez chaud pour sortir jouer à nouveau dehors!
Tags
Partagez